Les Droits des Enfants

Introduction

Les droits des enfants sont considérés comme une lutte commune pour les droits de l’homme et de la femme. L’adoption de la Convention internationale sur les droits de l’enfant (CIDE) en 1989 a été un pas important vers la promotion des droits des enfants à travers le monde. La CIDE contient les principes universels qui doivent être appliqués à tous les enfants sans distinction, quelle que soit leur race, leur religion ou leurs origines ethniques.

Les Divers Droits des Enfants

Les articles 2 à 37 de la CIDE établissent 54 droits fondamentaux des enfants, y compris : le droit à la survie et à un développement sain ; le droit à la protection contre toute forme d’exploitation ; le droit à une éducation et à une participation sociale ; et le droit d’avoir une opinion et de s’exprimer librement sur toutes les questions qui affectent sa vie. La CIDE reconnaît également que les enfants vulnérables ont besoin d’une protection supplémentaire et exige que leurs intérêts soient mis au premier plan.

Le Droit du Bien-Être des Enfants

Outre les 54 droits fondamentaux, la CIDE garantit aux enfants le droit au bien-être. Ce dernier comprend non seulement un accès adéquat aux soins médicaux, mais également une alimentation adéquate, un logement et une protection sociale. Les pays qui ont ratifié la CIDE sont tenus de prendre des mesures pour veiller à ce que ces conditions soient respectées.

Conclusion

La Convention internationale sur les droits de l’enfant est un instrument juridique important pour promouvoir et protéger les intérêts des enfants partout dans le monde. Les gouvernements devraient mettre en œuvre pleinement ces dispositions afin d’assurer que tous les enfants puissent jouir pleinement de tous leurs droits fondamentaux.

Autre article intéressant  Les principes fondamentaux du droit